Etudiante et gastronome

Parce que c'est pas si compliqué que ça de cuisiner quand on a un petit porte-monnaie et un gros emploi du temps.

07 décembre 2009

A la frontière de l'innovation et du classique, le gâteau aux carottes

Quand on est un habitué des blogs culinaires, revues gourmandes, et autres sources inépuisables de recettes, un phénomène très particulier se produit.
Vous connaissez maintenant tous la fève tonka, et le pandan est devenu un grand classique dans les index de vos blogs. Mais essayez d'en parler avec des personnes éloignées de la blogosphère, et vous passerez pour un expert en gastronomie car ces ingrédients sont complètement inconnus finalement...
Le même problème se pose avec le carrot cake, ou le gâteau chocolat et courgette par exemple. Qui ne l'a pas dans son blog est totalement has-been dans notre petit univers culinaire. Mais amenez un gâteau aux carottes dans une soirée, et vous aurez très certainement des remarques plus ou moins positives sur l'idée étrange que vous avez eu de mettre un légume dans votre gâteau !

Je prends le risque d'être complètement décalée dans un monde comme dans l'autre en vous proposant cette recette de gâteau aux carottes qui séduira très certainement les plus réfractaires.


Carrot Cake


Photos_126
 


Ingrédients :

Gâteau :
- 300g de carottes (râpées et pelées)
- 4 œufs
- 240g de cassonade
- 100g de noix
- 200g de beurre
- 1,5 cuillère à café de cannelle
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 1 pincée de sel

Glaçage :
- 250g de mascarpone
- 50g de sucre glace
- 1 orange non traitée
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille

Matériel :

un moule à cake 25cmx9cm
une casserole
un saladier
un couteau
une planche à découper
une râpe

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le beurre, laissez tiédir.
Hachez grossièrement les noix.
Pelez les carottes et râpez-les pour obtenir 300g.

Dans un saladier, réunissez la farine, la cassonade, le sel, la levure, la vanille et la cannelle.
Faites un puit et incorporez les œufs puis le beurre fondu en mélangeant bien.
Incorporez enfin les carottes râpées et les noix. Mélangez bien.

Versez la pâte dans le moule beurré et fariné. Enfournez pour 50 minutes environ. La pointe d'un couteau doit ressortir sèche.
Laissez refroidir complètement avant de démouler.

Pendant ce temps, préparez le glaçage :
Râpez très finement le zeste de l'orange. Fouettez à la main le mascarpone, le sucre glace, la vanille et le zeste jusqu'à obtenir une consistance soyeuse.
Conservez le glaçage au réfrigérateur et répartissez-le sur le gâteau au moment de servir. Saupoudrez de cannelle pour la déco.

Source : Saveurs n°163   Septembre/Octobre 2008

Posté par BarbaraF à 13:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Indispensable d'avoir une recette de carrot cake, elles sont toutes différentes de toutes façons, le tien à l'air délicieux avec son glaçage gourmand !

    Posté par laurence, 07 décembre 2009 à 19:13
  • Et ben quel résultat! J'ai jamais fait cette version sucrée mais la photo est un véritable appel!

    Posté par Eol, 07 décembre 2009 à 19:49
  • Ici, en Suisse, le cake ou gâteau aux carottes est bien connu dans tous les ménages. Donc, personne n'est étonné.
    C'est même une spécialité nationale, plus particulièrement dans le canton d'Argovie.
    Dans toute la Suisse, il est même possible d'acheter du gâteau aux carottes tous les jours dans les Migros et Coop qui sont deux grandes enseignes nationales.
    Moins épicé que son pendant américain et également servi sans cheese cream mais plutôt svec un glaçage.
    Les colombs ont surement modifié les recettes en arrivant sur le Nouveau Monde. a
    Voilà, si celà t'intéresse, j'ai une recette sur mon blog.
    http://delimoon.wordpress.com/2007/09/30/cake-aux-carottes-pour-lapinette-californienne/

    Bien à toi et bonne continuation
    verO

    Posté par verO, 07 décembre 2009 à 20:37
  • sinon il suffit de ne rien dire, de les laisser s'extasier. mais ce gateau est tellement connu maintenant que peu de personnes ne le connaissent pas

    Posté par marie, 09 décembre 2009 à 08:06

Poster un commentaire