Etudiante et gastronome

Parce que c'est pas si compliqué que ça de cuisiner quand on a un petit porte-monnaie et un gros emploi du temps.

03 décembre 2007

Gâteau à la compote de pomme fourré au marron

Ca fait vraiment longtemps que je n'ai pas écrit sur ce blog... J'ai pas mal de choses à faire en ce moment et je laisse un peu mon blog de côté. J'en suis désolée...

Je reviens pour enregistrer ma participation au célèbre concours A vos casseroles du site Ôdélices.

a_vos_casseroles

Si ça vous dit, vous pouvez voter pour moi. (Je suis le numéro 44)

Et je triche un peu, parce que je propose la même recette à Sarita du blog Tendres Gourmandises qui nous demande nos recettes à base de crème de marron.

Il est assez rare que j'invente des recettes, encore moins des recettes de gâteaux... Mais je devrais faire ça plus souvent, parce que je me suis vraiment amusée !

Au début, je pensais seulement à une sorte de quatre-quarts aux pommes garni à la crème de marron. Puis j'ai pensé à sophistiquer un peu tout ça en faisant une ganache au marron. Et j'ai finalement remplacé le quatre-quarts aux pommes par un gâteau à la compote de pommes dont la texture convient parfaitement à ce genre de pâtisserie. Je vous laisse découvrir tout ça...

Les proportions du biscuit sont pour un moule à manqué de 29 cm de diamètre, mais on n'en utilise qu'un cercle de 16 cm de diamètre.


Gâteau à la compote de pomme fourré au marron

g_teau_marrons

Pour 4 personnes :

Pour le biscuit :

- 240 g de farine
- 4 oeufs
- 240 g de sucre
- 150 g de beurre fondu
- 1 sachet de levure
- 1 pincée de sel
- 500 g de compote

Pour la crème :

- 400 g de crème de marron
- 3 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
- 4 g d'agar agar

Pour le glaçage :

- 300 g de sucre glace
- 2 cuillères à soupe de lait

Préchauffez le four à 200°C.

Séparez les blancs des jaunes d'oeufs.
Battez les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux. Ajoutez le beurre fondu et la compote, puis la farine, la levure et la pincée de sel.

Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange.

Beurrez un moule à manqué de 29 cm de diamètre. Versez-y le mélange et enfournez pendant 20 minutes. Laissez tiédir avant de démouler puis laissez refroidir.

Quand le gâteau a bien refroidi, mettez la crème de marron à chauffer dans une petite casserole. Quand elle devient fluide, ajoutez la crème fraîche, mélangez. Ajoutez l'agar agar, mélangez et arrêtez le feu.

Coupez le gâteau en deux horizontalement. Laissez les deux moitiés en place et découpez un cercle au centre avec un cercle à pâtisserie de 16 cm de diamètre. Retirez le gâteau qui entoure le cercle. Puis retirez la partie supèrieure à l'intérieur du cercle. Garnissez de la crème aux marrons. Laissez reposer au frigo pendant une heure. Rajoutez la partie supèrieure et laissez encore deux heures au moins au frigo.

Mélangez le sucre glace et le lait, puis répandez le glaçage sur le gâteau en le laissant couler sur les côtés. Mettez encore au frigo au moins une heure.

Le gâteau sera encore meilleur s'il a été fait la veille.

Posté par BarbaraF à 12:08 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    uauuu!

    il doit être terriblement bon ton gâteau!!

    Posté par lory, 03 décembre 2007 à 13:11
  • Il est superbe ton gâteau, et terriblement tentant!!

    Posté par $ha, 03 décembre 2007 à 13:36
  • Ce gâteau est tellement tentant! Mmmhhh...

    Bises,

    Rosa

    Posté par Rosa, 03 décembre 2007 à 14:05
  • Il est très beau et donne envie d'y goûter

    Posté par PHILO, 03 décembre 2007 à 15:51
  • Il a l'air vraiment bon ce gâtau... Je t'en prendrais bien une part...
    Merci d'avoir participé !

    Posté par Marie-Laure, 03 décembre 2007 à 17:05
  • Mmmmmmmmmmmmmm ça a l'air bon cette petite chose !

    Posté par sarita, 03 décembre 2007 à 19:57
  • Il est divin, bravo!

    Posté par Lolotte, 04 décembre 2007 à 03:50
  • C'est gentil !! Merci !

    Posté par Barbara, 11 décembre 2007 à 12:44
  • Mmmh comment ai-je pu passer à côté d'un tel délice ?!

    Posté par Bulle, 24 décembre 2007 à 14:18

Poster un commentaire